Nouveaux produits

Promotions

Flux RSS

Aucun flux RSS ajouté

Le Guindeau, votre assistant pour la remontée de l'ancre

Tous les guindeaux proposés en kit à installer ou en unité de pont seule. ainsi que les accessoires pour guindeau et les pièces détachées.

Il y a 101 produits.
par page
Résultats 1 - 99 sur 101.
Résultats 1 - 99 sur 101.

Le guindeau représente un treuil horizontal ou vertical qui facilite la remontée de l'ancre du bateau.

 
Généralement électrique, mais existe aussi en manuel, cet équipement se situe au niveau de la proue.
 
Grâce à ce produit révolutionnaire, votre jeter et relever d'ancre sera facilité, et réalisé de manière rapide, simple, et fiable. Sans cela, l'activité devient entièrement manuel et demande énormément d'effort physique.
 
Un guindeau est composé d'un moteur électrique, d'un barbotin sûr lequel s'enroule la chaîne, et d'une pignonerie permettant de démultiplier la force. Le guindeau  est obligatoirement branché sur une batterie, afin de l'alimenter en électricité.
 
Deux types de guindeaux existes, le treuil peut être à l'horizontale, ou bien à la verticale. Ce qui distingue les deux, c’est la position de son moteur, puisqu’il peut être sur ou sous le pont. Tous les bateaux non pas la possibilité de positionner le moteur sous le pont, car tout dépend de la configuration de l’étrave du bateau, de plus, il faut une hauteur de chute d’un minimum de 40 cm, afin de pouvoir inclure le moteur à la verticale, ainsi que la liasse de chaîne. Tandis que pour l'installation d’un guindeau horizontal, 30 cm suffisent.
 

Le choix du guindeau varie également en fonction de certaines règles.

Il est nécessaire de connaître la longueur globale et le déplacement léger et lourd du bateau, le type de mouillage, s’il s’agit d’un mouillage en eau profonde ou non, ainsi que sa fréquence. Il est important de savoir que plus les dimensions de l’embarcation, le poids de la chaîne et de l’ancre sont importants, plus le moteur du guindeau devra être puissant.
 
Une formule existe pour calculer la puissance désirée pour un guindeau : [Masse de l’ancre + (longueur de la coque x5 x masse de la chaîne au mètre linéaire)] x 5.
 
Ce produit est conseillé pour les navires de plus de 7 mètres
 
De nombreux paramètres doivent être pris en compte lors du choix d'un guindeau, comme le déplacement, la prise au vent, le poids de l'ancre ainsi que le prix de l'installation.
 
Les guindeaux manuels conviennent plus aux bateaux sans installation électrique.
 
Les autres éléments favorisant le bon fonctionnement de ce système sont :
 
  • Un relais,
  • Un disjoncteur
  • Une batterie avec un câblage adapté,
  • Un compteur de chaîne,
  • Les boutons de commandes tels que : un interrupteur pour pieds, ou alors une télécommande filaires ou sans fils qui permettront de commander le guindeau à partir de votre poste de pilotage.
  • Un coupe-batterie
 
Les compteurs de chaîne permettent de connaître la longueur de chaîne à dévider en fonction de la profondeur ou hauteur d'eau sous le bateau. Elle évite ainsi de se tromper, et permet aussi de connaître la longueur de chaîne déployée.
 
Les commandes à pied, filaires ou non, permettent de remonter le mouillage tout en restant à la barre du bateau.
 
Les relais transmettent l'ordre des montés et descentes au guindeau et permettent également d'utiliser plusieurs éléments électriques.
 
Les coupe-circuits servent à mettre une sécurité afin de déconnecté le guindeau de la batterie. Ils permettent surtout de garder le guindeau en état.